L'apport est la somme d'argent que vous pouvez payer cash à l'achat de votre bien. Il est conseillé de prévoir un apport égal à au moins 10% du prix d'achat pour financer les frais de notaire et de garantie. 

1. L'apport pour des meilleures conditions de taux 

Avoir de l'apport est valorisé par les banques. Généralement, elles vous demandent de pouvoir payer au moins les frais de garantie et les frais de notaire. 

Si vous avez encore plus d'apport, c'est très bien. En effet, cela vous permet de bénéficier des meilleures conditions de taux. De plus, vous empruntez moins et mécaniquement le coût du crédit diminue. 

Par ailleurs, si vous avez de l'apport c'est que vous avez été capable d'épargner jusque là et la banque sera donc rassurée sur votre capacité à rembourser votre emprunt. 

A l'inverse, si vous n'avez pas d'apport car vous n'avez pas fait l'effort d'épargner jusqu'à maintenant. La banque y verra un très mauvais signal sur votre comportement bancaire. 

2. Un apport obligatoire dans certains cas

Dans certains cas, la banque n'acceptera pas de vous prêter de l'argent si vous n'avez pas d'apport. 

Par exemple, si vous êtes expatrié ou non résident les banques demandent que vous ayez 20% d'apport en plus des frais de notaire et de garantie. Votre profil est considéré comme plus risqué même si vous profil est très bon. 

3. Mais vous pouvez aussi emprunter à 110% 

Cependant il est n'est pas toujours obligatoire d'avoir de l'apport. Dans certains cas les banques acceptent même de vous prêter à 110%, c'est à dire que vous n'apportez aucune liquidités (même pas pour les frais de notaire et de garantie). 

Par exemple, si vous êtes un jeune actif et que vous n'avez pas eu le temps de vous constituer une épargne suffisante pour avoir de l'apport, les banques le prendront en compte. 

De même si vous souhaitez faire un investissement locatif, les banques sont plus à même de vous prêter sans apport, d'autant plus si vous avez de l'épargne. En effet, les intérêts d'emprunt sont déductibles de votre assiette imposable et donc plus vous empruntez, plus vous réduisez vos impôts. 

Avez-vous trouvé votre réponse?