1. Rémunéré par les clients

Aujourd'hui un courtier en ligne gratuit fait le plus souvent uniquement de la mise en relation avec les banques. Il n'étudie pas votre dossier et ne négocie pas votre offre, il se contente de la transmettre à la banque. Un courtier physique fera un travail d'accompagnement, d'analyse et de négociation, mais les frais de courtage qu'il appliquera seront élevés. On observe une moyenne entre 2.000 € et 3.000 €.

Chez Pretto, les frais sont de 950 euros pour le client, au succès de notre négociation. C'est deux fois moins cher qu'un courtier classique.
Certains projets spéciaux sont plus spécifiques et demandent un travail de négociation et de montage plus poussés. Pour ceux-ci, cette rémunération s'élève à 0,9% du montant du prêt, et à minima à 1500€.

A noter bien évidemment que ces frais ne s'appliquent que si votre projet de financement aboutit grâce à nous. Si, pour une raison ou une autre, vous ne choisissez pas l'offre que nous avons négociée pour vous, vous n'aurez bien entendu pas à payer quoi que ce soit !

2. Et par la banque

Il faut savoir que tous les courtiers sont rémunérés par la banque en tant qu'apporteur d'affaire. C’est à dire que celle-ci rétro-commissionne un pourcentage du montant des dossiers conclus que nous lui apportons. Ce montant est compris entre 0,7 et 1 % du montant du prêt. Un plafonnement est déterminé entre l'établissement bancaire et le courtier en fonction des politiques des banques, et du volume et de la qualité des dossiers apportés. Chez Pretto cette rémunération est plafonnée entre 3 000 et 5 000 €.

Cette somme est une commission que la banque nous verse et qui fait partie de ses frais de fonctionnement, elle ne peut donc pas vous la facturer ou en répercuter le coût sur votre crédit.

Avez-vous trouvé votre réponse?