Vous souhaitez acheter une résidence à l'étranger ? C'est possible. Mais un peu plus complexe que des crédits classiques. 

1. Les banques sont réticentes à financer ce genre d'acquisition

Si vous rêvez d'une villa au Portugal, nous pouvons vous aider. Il existe différents moyens pour obtenir un financement. 

Ce type d'acquisition est plus risquée et donc les banques sont plus réticentes. En effet, elles connaissent moins le pays et le marché immobilier local. Par ailleurs, elles n'ont pas nécessairement d'agences dans le pays en question.

Enfin, les banques ne souhaitent pas prendre de garantie sur un bien à l'étranger, car une saisie serait beaucoup plus compliquée en cas de défaut de paiement. 

2. Un prêt hypothécaire nécessaire

Pour financer votre achat à l'étranger par une banque française, vous devez nécessairement mettre en place un crédit hypothécaire. Comment ça se passe ? La banque doit pouvoir prendre une hypothèque sur un bien en France garantir son remboursement en cas de défaut de paiement. Pour cela, il faut : 

  • Que vous soyez propriétaire d'un bien en France
  • Qu'il n'y ait plus de crédit immobilier sur ce bien 
  • Le montant du prêt pour le bien à l'étranger ne peut pas excéder 70% de la valeur de votre bien mis en hypothèque. 
Avez-vous trouvé votre réponse?